Get Your Premium Membership

La guerre folle

La guerre folingue a largué des bombes sur un cimetière Les morts,trop absorbés à savonner leurs péchés d'hier, Ont d'abord pris le bruit pour un tonitruant tonnerre Nonchalants,ils ont campé dans leurs tanières Ont eu une pensée pour ceux la haut sur terre Qui jouillissant de tous arrivent à se taire Ankylosés devant la machine meurtrière Désorientés,fourbus et optimistes naguère Ignares de pioncer que sous somnifère Une torpeur dècousue aux episodes amères Humant la phobie,l'aria et la galère Jalousant les morts,réprouvant leurs misères Abdelwaheb Dhaou.

Copyright © | Year Posted 2015




Post Comments

Poetrysoup is an environment of encouragement and growth so only provide specific positive comments that indicate what you appreciate about the poem.

Please Login to post a comment

A comment has not been posted for this poem. Encourage a poet by being the first to comment.